Kouroukan Fouga, la Constitution de l’Empire du Mali – la plus vieille constitution republicaine au monde?

Soundiata Keita a l'Assemblée constitutive de l'empire du Mandé avec les chefs de guerre (Source: Wikipedia.fr)
Soundiata Keita a l’Assemblée constitutive de l’empire du Mandé avec les chefs de guerre (Source: Wikipedia.fr)

Le Kouroukan Fouga fut la constitution de l’Empire du Mali (1235 – 1645), et officiellement la plus vieille constitution républicaine en Afrique, et au monde.  Le Kouroukan Fouga réuni officiellement la fédération des clans Mandingues sous un seul et unique gouvernement.  Cette constitution régit la vie de l’empire à travers des lois auxquelles tout le monde doit obéir.  Mansa (Empereur) Soundiata Keïta présenta ce document en 1236 après la célèbre bataille de Kirina, dans l’actuel cercle de Kangaba, et dès lors cette constitution a été léguée de générations en générations par les griots ou djeli. Les griots ont conservé une grande partie de l’histoire de l’empire du Mali, y compris ses rois, les batailles, et le système gouvernemental.  Decouvrez avec moi la première constitution républicaine mondiale, et appréciez le génie de nos ancêtres. Si seulement nous, africains, pouvions tous adaptés celle-ci, et non perdre le temps avec ces constitutions importées de l’occident. (For English, click here).

Article 1er : La Société du grand Mandé est divisée en seize (16) porteurs de carquois, cinq (5) classes de marabouts, quatre (4) classes de Nyamakalas (1) une classe de serfs (esclaves) (Mofé molu)

Chacun de ces groupes a une activité et un rôle spécifiques

Article 2 : Les Nyamakalas se doivent de dire la vérité aux chefs, d’être leurs conseillers et de défendre par le verbe les règles établies et l’ordre sur l’ensemble du royaume.

Article 3 : Les Morikandas lolu (les cinq classes de marabouts) sont nos maîtres et nos éducateurs en islam. Tout le monde leur doit respect et considération.

Article 4 : La société est divisée en classe d’âge. A la tête de chacune d’elles est élu un chef. Font de la classe d’âge les personnes (Hommes ou Femmes) nées au cours d’une période de trois années consécutives.

Les Kangbès (Classe internationale entre les jeunes et les vieux) doivent être conviés pour participer à la prise des grandes décisions concernant la société.

Assemblée constitutive de l'empire du Mandé (Source: Wikipedia.fr)
Assemblée constitutive de l’empire du Mandé lors de la charte du Kouroukan Fouga (Source: Wikipedia.fr)

Article 5 : Chacun a le droit à la vie et à la préservation de son intégrité physique. En conséquence, tout tentation d’enlever la vie à son prochain est punie de la peine de mort.

Article 6 : Pour gagner la bataille de la prospérité, il est institué le Kongbèn Wölö (un mode de surveillance) pour lutter contre la paresse et l’oisiveté.

Article 7 : Il est institué entre les Mandenkas, le Sanankuya (cousinage à plaisanterie) et le tanamanyoya (forme de totémisme. En conséquence, aucun différent né entre ces groupes ne doit dégénérer, le respect de l’autre étant la règle.

Entre Beaux-frères et Belle-sœur, entre grands parents et petits, tolérance et le Chahut doivent être le principe.

Article 8 : La Famille est désigné famille régnante sur l’empire

Article 9 : L’éducation des enfants incombe à l’ensemble de la société. Continue reading “Kouroukan Fouga, la Constitution de l’Empire du Mali – la plus vieille constitution republicaine au monde?”